Lucas Battault, Cadet, Hisse et Haut Beaune

Nous faisons dix à vingt minutes d’échauffement. Nous réveillons les muscles comme il fait froid. Nous courons, nous nous étirons et quelques pompes… Il faut se fatiguer un minimum avant la compétition pour bien être réveillé…

Je vais commencer par quelques blocs faciles. Dès que je serai bien chaud j’attaque les durs et pour finir par des faciles. A la fin de la journée je serai fatigué, donc ce sera plus facile de terminer par du facile.