J’y serai. Et vous ?

J’y serai. Et vous ?

Les bénévoles de l’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse n’ont pas chômé ces derniers temps. Démontage entier du mur du gymnase Robert-Sallaz, montage express du bloc surélevé, nettoyage des milliers de prises, préparation du gymnase pour accueillir les compétiteurs, mise en place des activités ludiques… À 48H de l’ouverture des portes, la fourmilière du Club Alpin Salève Annemasse s’agite en ordre de marche dans le calme le plus complet

Et pour fêter cela, Lise Beauchu, coordinatrice de l’Open d’Escalade, a concocté mercredi soir un petit rendez-vous festif avec les bénévoles. L’objectif de la soirée : se lâcher sur les voies et les difficultés et valider les activités ludiques…

Lise Beauchu, coordinatrice.

« À deux jours de l’épreuve, nous avons 170 inscrits. C’est pas mal, mais il reste encore de la place. Avis aux retardataires !

Cette année nous sommes repartis sur la double formule : bloc et difficulté. Le tout en Contest : 20 blocs à sortir en trois heures et demie et cinq voies par catégories avec trois essais dedans. Pour que tous les compétiteurs puissent s’y retrouver dans leurs niveaux, entre midi et deux il y aura une grosse vague de réouverture des voies par les ouvreurs. Du coup pour occuper tout ce beau monde nous lançons quelques activités ludiques….

Ce soir les bénévoles, enfin pas tous nous en avons 110 cette année, sont venus s’essayer sur les blocs et les voies. Autant dire que les plus énervés sont là… Nous avons monté une belle structure éphémère. Autant en profiter !

Et pour conclure, je vous annonce une bonne nouvelle : l’arrivée de la neige ce week-end… Donc, petit conseil entre nous, les activités extérieures seront clairement compromises. N’hésitez pas à venir grimper chez nous, il y fais chaud et il reste encore un peu de place… Avis aux retardataires !»

Marion, assurage et buvette, 6c en extérieur

« Je viens m’essayer au Bloc ce soir. C’est dur, car ce n’est pas mon exercice de style. Quand on a la technique et que l’on sait lire un bloc, ils doivent passer. Je vais plutôt aller me lancer dans les Voies. Là je descends de la Tyrolienne. Je la valide et je dirais que c’est une activité ludique qu’il faudra ne pas manquer ce week-end. Donc si vous savez grimper vous serez bien accueilli et la compétition reste amicale avant tout. Il n’y a donc aucune excuse pour ne pas venir… »

Pierre, assurage, 7c en falaise

« C’est génial de venir ouvrir le Bloc. Nous n’avons pas de Pan à Annemasse donc il était impensable de ne pas venir à cette soirée organisée par Lise Beauchu, d’autant plus que les Blocs sont bien pensés, bien ouverts. Je n’ai pas réussi à en passer beaucoup. Pas que je n’en ai pas le niveau, mais c’est que je ne fais pas suffisamment de Bloc. C’est plus tonique, plus en force que la falaise. Il faut un temps d’adaptation. Un petit conseil aux compétiteurs : c’est que du bon ! »

Sacha, responsable des activités ludiques, 6c en extérieur

« C’est mon premier Open d’Escalade et je vais être le chef des Activités Ludiques. Titre honorifique pour dire que je vais gérer les bénévoles en charge des Activités Ludiques comme le Pont de Singe, la Tyrolienne, la Via-Cordatta…
Ce soir j’ai essayé le Bloc. C’est assez costaud. Je n’ai pas le niveau de compétition, mais il y a clairement des Blocs sympas. Les compétiteurs risquent clairement de se faire plaisir… »

Vous êtes prévenus. En plus de jouer la gagne, l’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse est clairement un rendez-vous convivial entre Grimpeurs. Moi j’y serai. Et vous ?