Plus que dix jours…

Plus que dix jours…

Dix jours. C’est à la fois long et court. Long pour le compétiteur qui se prépare pour l’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse et court pour toute l’équipe organisationnelle du Club Alpin Annemasse qui rentre dans la dernière ligne droite de préparation …

Le point de vue du sportif
Préparer une épreuve sportive, quel que soit son niveau, n’est jamais une chose anodine. Généralement le sportif suit un plan d’entrainement bien établi et, à dix jours du rendez-vous, rentre dans sa dernière phase d’entrainement. Fatigué par une pleine saison de grimpe, le corps va devoir reprendre de l’énergie et le sportif doit, dans les jours à venir, peut-être plus se divertir sur le mur plutôt que de réviser ses gammes. S’il connaît parfaitement son niveau, le grimper doute encore de certains pas, i.e. mouvements. Attention donc à ne pas trop cogiter la nuit. Le sommeil sera un allié précieux dans la course au podium…
Le compétiteur devra aussi faire attention à son propre poids. Isaac Newton l’a démontré : la pomme chute vers le bas. Le grimpeur, lui, aspire à monter vers le haut. À propos de pomme, ce n’est plus le moment de faire des excès. Reprendre, ou adopter, une alimentation saine. Sur deux jours de compétition, tous kilos superflus sont un véritable ennemi qui pourrait, sur le dernier bloc, devenir le talon d’Achille du grimpeur et priver celui-ci de la plus haute marche du podium !
Toutes ces considérations faites il reste encore un point important à vérifier : l’inscription ! Si ce n’est déjà fait, il est encore temps de s’inscrire ici : http://openescalade.clubalpinannemasse.fr/open-2013/inscriptions/

Le point de vue logistique
Lorsque les compétiteurs découvriront le mur et le bloc samedi 2 novembre, ils seront loin de s’imaginer qu’il aura fallu plus d’une semaine à toute l’équipe de bénévoles du CAF Annemasse pour préparer, physiquement, l’Open d’Escalade – Grand Prix d’Annemasse. À l’année le gymnase Robert Sallaz accueille non seulement l’escalade en loisir, mais aussi le football, le hand, le volley et le basket… Il est donc nécessaire au Club Alpin d’Annemasse de ‘s’approprier’ l’espace et de dédier ce lieu à la compétition seule. Un chantier de quinze jours (entre le montage, la compétition et le démontage) qui nécessite un travail d’équipe de, plus ou moins, 80 bénévoles.

Lise Beauchu, Coordinatrice de l’Open d’Escalade – Grand Prix d’Annemasse

La préparation du gymnase va débuter vendredi 25 octobre : démonter les prises (il y en a environ 2 000 !) du mur d’escalade, les décaper et les répertorier. La salle sera alors recouverte de tapis pour protéger les différents espaces alloués à la compétition : mur d’escalade, bloc, mur d’échauffement, ateliers ludiques …

Vendredi le montage du bloc débutera en petit comité avec la pose du socle et de l’ossature. Lundi les renforts arriveront pour installer la structure et les panneaux afin de terminer le bloc mardi soir.

Les ouvreurs, des professionnels habitués à cet exercice de style, travailleront toute la semaine prochaine. L’objectif, toujours atteint, est que tout soit prêt pour samedi matin 8H, heure d’ouverture des portes aux compétiteurs. Pour cette 21e edition, Nicolas Januel, Eric Desbiole et Laurent Boudier rivaliseront, une fois de plus, d’imagination et de créativité pour créer les voies de l’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse. Nicolas et Éric reviennent année après année. Gage de leur engagement et de leur niveau technique. À souligner que les voies et blocs des finales seront préparés en début de semaine, testés et approuvés puis répertoriés et démontés pour être mis en réserve jusqu’au samedi soir. Les ouvreurs les réinstalleront alors dans la nuit de samedi à dimanche pour les Finales.

Le travail de fourmi peu maintenant commencer… L’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse, pour les bénévoles, est une veritable competition dans la competition. Une chose est sure : samedi 2 et dimanche 3 novembre répondront aux attentes des compétiteurs.

Vous l’aurez compris l’ensemble des licenciés du Club Alpin Annemasse est à pied d’œuvre. La locomotive est en marche : l’Open d’Escalade Grand Prix d’Annemasse est dans sa dernière ligne droite…